Forum d'informations sur la Profession d'Assistante Maternelle
 
PortailAccueilPublicationsS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 le métier et l'épidémie Coronavirus

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
katérie
Administrateur
Administrateur
katérie

Féminin
Nombre de messages : 10455
Age : 65
Département : sud drôme

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assmat à la retraite.
Date d'inscription : 01/01/2007

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyVen 13 Mar 2020 - 13:34

le métier et l'épidémie Coronavirus Assmat10


le métier et l'épidémie Coronavirus Grenou10
Revenir en haut Aller en bas
katérie
Administrateur
Administrateur
katérie

Féminin
Nombre de messages : 10455
Age : 65
Département : sud drôme

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assmat à la retraite.
Date d'inscription : 01/01/2007

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyVen 13 Mar 2020 - 13:35

le métier et l'épidémie Coronavirus Le_vir10


le métier et l'épidémie Coronavirus Grenou10
Revenir en haut Aller en bas
katérie
Administrateur
Administrateur
katérie

Féminin
Nombre de messages : 10455
Age : 65
Département : sud drôme

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assmat à la retraite.
Date d'inscription : 01/01/2007

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyVen 13 Mar 2020 - 13:54

Le coronavirus et notre travail

Suivant les cas le paiement du salaire ne se fera pas de la même façon :

1er cas : les employeurs décident de ne pas mettre l'enfant (sans certificat médical, ou arrêté de confinement), nous restons sur la convenance personnelle : salaire maintenu.

2ème cas :  l'enfant est malade avec certificat médical, là cela dépend des clauses au contrat et sinon c'est déduction de salaire dans la limite de l'article 14 de la CCN (14 jours consécutifs ou si hospitalisation).

3ème cas : vous ne souhaitez pas accueillir les enfants, vous devrez déduire les jours (mais attention sans justification, cela peut s'apparenter à un abandon de poste !).

4ème cas : Vous êtes en zone confinée décidé par un arrêté préfectoral, seul un document de l'ARS peut dire que vous ne pouvez pas accueillir, la pmi doit fournir un document officiel car ne ne sommes pas des structures publiques tel que les crèches, écoles, RAM... Vous aurez alors le maintien de salaire sans jours de carence (arrêté du 1er/02/2020) uniquement si vous avez unb arrêt de travail délivré par l'ARS (il faut donc les contacter). Dès que vous avez cet arrêt de travail, vous devez fournir une copie à chaque employeur et eux doivent au plus vite fournir une attestation CPAM (à vous d'envoyer tous les documents en même temps pour avoir un dossier complet en 1 fois sinon cela se perd souvent).


le métier et l'épidémie Coronavirus Grenou10
Revenir en haut Aller en bas
pinprennelle

pinprennelle

Féminin
Nombre de messages : 12118
Age : 40
Département : 85

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 17/04/2008

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyVen 13 Mar 2020 - 16:17

merci Katérie...

Pour notre part, on continue l'accueil des enfants qui n'ont pas de grands frères ou soeurs à l'école.... Du coup, les parents se débrouillent pour les deux..


le métier et l'épidémie Coronavirus Text10


Nos petites victoires quotidiennes nous donnent la force d’affronter les plus grands combats. (Sundari)
Revenir en haut Aller en bas
dauphindj
membre actif
membre actif
dauphindj

Féminin
Nombre de messages : 8412
Age : 50
Département : 67

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 25/03/2011

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyVen 13 Mar 2020 - 16:28

Merci Katérie pour ces infos mais je pense qu'elles changent d'un département à un autre...
La puer ce matin m'a dit qu'il y avait réunion au sommet mais à quel moment aura t'on des réponses...
Je viens d'apprendre que ma soeur est dans la même galère que moi... son mari a été renvoyé à la maison parce qu'un cas confirmé sur le lieu de travail... le médecin lui aurait dit d'isoler son mari et de tout désinfecter... Ben je vous jure que c'est bien compliqué de le faire avec un homme qui veut continuer à vivre normalement !


le métier et l'épidémie Coronavirus Signat10
Revenir en haut Aller en bas
tatiro
Administrateur
Administrateur
tatiro

Féminin
Nombre de messages : 15766
Age : 50
Département : 24

Parent ou Assistante Maternelle ? : assistante maternelle agréée.
Date d'inscription : 29/04/2008

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 16 Mar 2020 - 8:07

helo merci katérie !

Dans les dernières infos de la Pmi, nous sommes autorisés à accueillir 6 enfants !

on marche sur la tête la hein pfff

pour ma part T ne viendra plus jusqu'à la reprise de l'école de son grand frère

C est là et bébé dont la maman est infirmière ne doit revenir suivant son planning que mercredi, on verra d'ici là

le confinement total ne devrait plus tarder, du moins dans les régions les plus toucher, à suivre....


:chat noel: joyeux noel  les copines :bisou noel:
Revenir en haut Aller en bas
katérie
Administrateur
Administrateur
katérie

Féminin
Nombre de messages : 10455
Age : 65
Département : sud drôme

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assmat à la retraite.
Date d'inscription : 01/01/2007

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 16 Mar 2020 - 10:03

Il y a menace de confinement total à Lyon.
Ma 3ème fille a été en contact avec une collègue malade de son agence. L'agence à eu obligation de fermer totalement pour désinfection.  
 Mes deux petits fils risquent d'être porteur sain comme leur maman.



le métier et l'épidémie Coronavirus Grenou10
Revenir en haut Aller en bas
tatiro
Administrateur
Administrateur
tatiro

Féminin
Nombre de messages : 15766
Age : 50
Département : 24

Parent ou Assistante Maternelle ? : assistante maternelle agréée.
Date d'inscription : 29/04/2008

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 16 Mar 2020 - 10:07

n'attends pas trop katérie pour la décision le confinement total arrive à grand pas dans toute la france

dernières nouvelles pour nous :

Mise en place d'un équivalent du chômage partiel pour les assistantes maternelles avec 80% du salaire versé, annonce de Muriel Pénicaud


:chat noel: joyeux noel  les copines :bisou noel:
Revenir en haut Aller en bas
dauphindj
membre actif
membre actif
dauphindj

Féminin
Nombre de messages : 8412
Age : 50
Département : 67

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 25/03/2011

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 16 Mar 2020 - 14:41

Le confinement va très certainement tomber pour le Grand Est...
Vu les doutes par rapport à mon mari, je n'ai pas E...
J'ai toujours un complément pôle emploi du coup ils devraient me compenser les jours non travaillés...


le métier et l'épidémie Coronavirus Signat10
Revenir en haut Aller en bas
katérie
Administrateur
Administrateur
katérie

Féminin
Nombre de messages : 10455
Age : 65
Département : sud drôme

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assmat à la retraite.
Date d'inscription : 01/01/2007

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyMar 17 Mar 2020 - 14:05

pour aller faire des achats oubien des rendez vous médicaux voici l'attestation dont vous aurez besoin en cas de contrôle :
le lien :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R55781
l'attestation :

le métier et l'épidémie Coronavirus Attest10


le métier et l'épidémie Coronavirus Grenou10
Revenir en haut Aller en bas
pinprennelle

pinprennelle

Féminin
Nombre de messages : 12118
Age : 40
Département : 85

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 17/04/2008

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyMer 18 Mar 2020 - 8:10

"En raison des mesures gouvernementales prises en vue de limiter la propagation du Covid-19, le Département de la Vendée souhaite vous indiquer que l’activité des assistants maternels est maintenue avec un accroissement des mesures d’hygiène qui sont déjà affichées sur le site et ce depuis le début de l’épidémie.



Pour les Maisons d’Assistants Maternels (MAM), l’activité est maintenue dans la limite de l'accueil de 10 enfants.



Lors de l’accueil à domicile ou à la Maison d’Assistant Maternel (MAM) une vigilance doit porter sur les enfants qui présentent les symptômes suivants : toux, rhinite et/ou fièvre de plus de 38°C avec nécessité d’un avis médical pour continuer l’accueil.



De plus, les professionnels à domicile ou en MAM centrent leur accueil sur les enfants dont les 2 parents sont dans l’obligation de travailler.



Pour accompagner les parents employeurs et leurs salariés, dans le cadre des conséquences de l’épidémie de COVID-19, des mesures particulières sont en cours d’élaboration. Elles feront prochainement l’objet d’une communication sur le site de PAJE EMPLOI.



Ces dispositions sont susceptibles d’évoluer au regard de l’évolution de la situation. Nous vous demandons de consulter chaque jour le site Vendée enfance pour vous tenir informés.



Actualisé le 17 Mars 2020"


Voilà ce que l'on a eu comme info par chez nous hier...


le métier et l'épidémie Coronavirus Text10


Nos petites victoires quotidiennes nous donnent la force d’affronter les plus grands combats. (Sundari)
Revenir en haut Aller en bas
téphanie
membre actif
membre actif
téphanie

Nombre de messages : 1550
Age : 33
Département : au pays où il fait bon vivre

Parent ou Assistante Maternelle ? : Parent employeur
Date d'inscription : 27/03/2013

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyDim 22 Mar 2020 - 11:02

Bjr les filles !!

Et moi je suis en colere car je suis persuadée que le gouvernement nous prend pour des imbeciles heureux .
Je lis des choses à droites à gauche. Je fais tres attention aux chaines tv, je cherche plutot des articles planqués derriere les fagots auxquels je fais attention aussi et je suis persuadée que tout ca c'est pour decimer les gens .

Pareil , d'accord avec moi ou pas, ca m'enlevera pas de la tete cette idee. Le traitement existe , il y
a magouille avec les labos pour ne pas le sortir en quantités suffisantes. Et le gouvernement fait l'hypocrite en disant " restez chez vous, ya pas de place dans les hopitaux, il faudra choisir" . Au fond ca l'arrange bien , mais c'est pas ethiquement correct de le dire.

Quant au virus.... pareil on y croit ou pas ... leur fameux labo P4 de Wuhan qui fait des tests sur des quantités astronomiques d'animaux , Brigitte Bardot en ferait une symcope! Ces animaux vendus ensuite aux marchés noirs issus d'1 labo oû on nous fait croire que c'est pour les etudier mais aussi oû des virus mortels sont fabriqués en catimini pour rayer de la carte les pays.

Et encore ...je suis certaine que c'est bien plus compliqué et bien plus hallucinant que ca .



Revenir en haut Aller en bas
dauphindj
membre actif
membre actif
dauphindj

Féminin
Nombre de messages : 8412
Age : 50
Département : 67

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 25/03/2011

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyDim 22 Mar 2020 - 12:08

Téphanie, mon aîné tient le même discours que toi... il n'arrête pas de dire qu'il y a trop de monde sur la planète et qu'ils ont trouvé un moyen d'en éliminer... ne resterons que les plus forts à qui on va demander après la pandémie de faire des efforts, dzs sacrifices, encore et encore pour l'économie du pays... les pauvres deviendront encore plus pauvre...
A méditer...


le métier et l'épidémie Coronavirus Signat10
Revenir en haut Aller en bas
téphanie
membre actif
membre actif
téphanie

Nombre de messages : 1550
Age : 33
Département : au pays où il fait bon vivre

Parent ou Assistante Maternelle ? : Parent employeur
Date d'inscription : 27/03/2013

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyDim 22 Mar 2020 - 18:16

Revenir en haut Aller en bas
dauphindj
membre actif
membre actif
dauphindj

Féminin
Nombre de messages : 8412
Age : 50
Département : 67

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 25/03/2011

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyDim 22 Mar 2020 - 20:46



le métier et l'épidémie Coronavirus Signat10
Revenir en haut Aller en bas
dauphindj
membre actif
membre actif
dauphindj

Féminin
Nombre de messages : 8412
Age : 50
Département : 67

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 25/03/2011

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 23 Mar 2020 - 6:42

https://fr.sputniknews.com/france/202003221043357668-un-docteur-francais-de-wuhan-explique-pourquoi-il-faut-un-arret-complet-de-la-france-pendant-2/

Et voilà ce que je pense depuis le début mais encore une fois la France ne fait les choses qu'à moitié (et encore !) pas de test, pas de recherche de contacts ; rien de mieux pour propager le virus...


le métier et l'épidémie Coronavirus Signat10
Revenir en haut Aller en bas
pinprennelle

pinprennelle

Féminin
Nombre de messages : 12118
Age : 40
Département : 85

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 17/04/2008

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: le coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 23 Mar 2020 - 8:01

coucou

On est des guignolos .... c'est ce que je pense... Quand tu entends des parents médecins qui nous disent qui vont devoir choisir qui reste en vie ou pas bah moi j'ai peur....

Et surtout les femmes médecins enceinte, elles sont en première ligne et elles avaient ordre de toujours travailler alors qu'elles sont plus sensibles...

Bref, on tourne sur la tête mais tout va bien, les élections ont étaient maintenus la dernière fois rire rire j'en ri mais jaune hein évidemment...

Hier, je suis allé prendre mon pain et les gens font n'importe quoi, il y avait une famille qui faisait du vélo... tu as envie de leurs mettre des claques sérieux non mais oh

bref, je sais pas ou on va mais on y va


le métier et l'épidémie Coronavirus Text10


Nos petites victoires quotidiennes nous donnent la force d’affronter les plus grands combats. (Sundari)
Revenir en haut Aller en bas
freddy
membre actif
membre actif
freddy

Féminin
Nombre de messages : 15341
Age : 47
Département : Manche

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante Maternelle
Date d'inscription : 14/02/2010

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 23 Mar 2020 - 10:41

Vendredi reçu un mail de la RAM.
1 semaine pour mettre des instructions.
Ils demandent du civisme de la part des parents qui travaillent en télé travail, chômage partiel et qui laisse leurs places chez les nounous pour ceux qui sont en première ligne.
Je reviens à ce que je pense depuis le début. I' y a eu le H5N1, vous croyez qu'ils auraient fait un Protocole en cas de pandémie, Ben non cela n'a pas servis de leçon et la c'est pire.
Comment cela c'est passé au Moyen âge, puis d'autres épidémies qui à eu lieu chaques siècle, mais non l'humanité est obnubulé par le Capitalisme, il faut faire u' trie dans l'humanité et laisser crever les gens et ne pas punir encore plus sévèrement lesc.ons qui sortent car il faut de l'extinction r, trop nombreux sur terre.
Enfin c'est la conjoncture actuelle.
Mais il y a des gens qui bossent pour nous alors faudrait respecter.


le métier et l'épidémie Coronavirus Signat83

Revenir en haut Aller en bas
freddy
membre actif
membre actif
freddy

Féminin
Nombre de messages : 15341
Age : 47
Département : Manche

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante Maternelle
Date d'inscription : 14/02/2010

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 23 Mar 2020 - 10:41

Vendredi reçu un mail de la RAM.
1 semaine pour mettre des instructions.
Ils demandent du civisme de la part des parents qui travaillent en télé travail, chômage partiel et qui laisse leurs places chez les nounous pour ceux qui sont en première ligne.
Je reviens à ce que je pense depuis le début. I' y a eu le H5N1, vous croyez qu'ils auraient fait un Protocole en cas de pandémie, Ben non cela n'a pas servis de leçon et la c'est pire.
Comment cela c'est passé au Moyen âge, puis d'autres épidémies qui à eu lieu chaques siècle, mais non l'humanité est obnubulé par le Capitalisme, il faut faire u' trie dans l'humanité et laisser crever les gens et ne pas punir encore plus sévèrement lesc.ons qui sortent car il faut de l'extinction r, trop nombreux sur terre.
Enfin c'est la conjoncture actuelle.
Mais il y a des gens qui bossent pour nous alors faudrait respecter.


le métier et l'épidémie Coronavirus Signat83

Revenir en haut Aller en bas
dauphindj
membre actif
membre actif
dauphindj

Féminin
Nombre de messages : 8412
Age : 50
Département : 67

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 25/03/2011

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 23 Mar 2020 - 11:46



le métier et l'épidémie Coronavirus Signat10
Revenir en haut Aller en bas
katérie
Administrateur
Administrateur
katérie

Féminin
Nombre de messages : 10455
Age : 65
Département : sud drôme

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assmat à la retraite.
Date d'inscription : 01/01/2007

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 23 Mar 2020 - 13:27

le métier et l'épidémie Coronavirus Merci010 Dauphindj de prendre le temps de nous informer.

Je trouve que ces médecin prennent leur responsabilité, c'est le bon exemple.

Ce que je viens de voir sur la 2ème chaine aux infos me choque.
Les personnes en quettent de test sont trop prêt les uns des autres pour ne pas perdre leur place Pfffff
c'est tout aussi à risque pour ceux qui ne sont pas encore contaminé colère


le métier et l'épidémie Coronavirus Grenou10
Revenir en haut Aller en bas
téphanie
membre actif
membre actif
téphanie

Nombre de messages : 1550
Age : 33
Département : au pays où il fait bon vivre

Parent ou Assistante Maternelle ? : Parent employeur
Date d'inscription : 27/03/2013

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 23 Mar 2020 - 15:25

Re les filles .

Lisez ca , c'est de tte beauté. Une interview du Dr Raoult.

Le Parisien - Aujourd'hui en France a joint le Pr Raoult, qui juge « immoral » de ne pas administrer la chloroquine aux malades du Covid-19 dès maintenant.

Le gouvernement a autorisé un essai clinique de grande ampleur pour tester l'effet de la chloroquine sur le coronavirus. C'est important pour vous d'avoir obtenu cela ?

DIDIER RAOULT. Non, je m'en fiche. Je pense qu'il y a des gens qui vivent sur la Lune et qui comparent les essais thérapeutiques du sida avec une maladie infectieuse émergente. Moi, comme n'importe quel docteur, à partir du moment où l'on a montré qu'un traitement était efficace, je trouve immoral de ne pas l'administrer. C'est aussi simple que ça.

Que répondez-vous aux médecins qui appellent à la prudence et sont réservés sur vos essais et l'effet de la chloroquine, notamment en l'absence d'études plus poussées ?

Comprenez-moi bien : je suis un scientifique et je réfléchis comme un scientifique avec des éléments vérifiables. J'ai produit plus de données en maladies infectieuses que n'importe qui au monde. Je suis un docteur, je vois des malades. J'ai 75 patients hospitalisés, 600 consultations par jour. Donc, les opinions des uns et des autres, si vous saviez comme ça m'est égal. Dans mon équipe, nous sommes des gens pragmatiques, pas des oiseaux de plateau télé.

Comment en êtes-vous arrivé à travailler sur la chloroquine en vous disant que cela pouvait être efficace pour traiter le coronavirus ?

Le problème dans ce pays est que les gens qui parlent sont d'une ignorance crasse. J'ai fait une étude scientifique sur la chloroquine et les virus il y a treize ans qui a été publiée. Depuis, quatre autres études d'autres auteurs ont montré que le coronavirus était sensible à la chloroquine. Tout cela n'est pas une nouveauté. Que le cercle des décideurs ne soit même pas informé de l'état de la science, c'est suffocant. L'efficacité potentielle de la chloroquine sur les modèles de culture virale, on la connaissait. On savait que c'était un antiviral efficace. On a décidé dans nos expérimentations d'ajouter un traitement d'azithromicyne (un antibiotique contre la pneumonie bactérienne, NDLR) pour éviter les surinfections bactériennes. Les résultats se sont révélés spectaculaires sur les patients atteints du Covid-19 lorsqu'on a ajouté l'azithromycine à l'hydroxychloroquine.

Qu'attendez-vous des essais menés à plus grande échelle autour de la chloroquine ?

Rien du tout. Avec mon équipe, nous estimons avoir trouvé un traitement. Et sur le plan de l'éthique médicale, j'estime ne pas avoir le droit en tant que médecin de ne pas utiliser le seul traitement qui ait jusqu'ici fait ses preuves. Je suis convaincu qu'à la fin tout le monde utilisera ce traitement. C'est juste une question de temps avant que les gens acceptent de manger leur chapeau et de dire, c'est ça qu'il faut faire.

Sous quelle forme et pendant combien de temps administrez-vous la chloroquine à vos patients ?

On donne de l'hydroxychloroquine à raison de 600 mg par jour pendant dix jours (sous forme de Plaquenil, le nom du médicament, NDLR) sous la forme de comprimés administrés trois fois par jour. Et de l'azithromycine à 250 mg à raison de deux fois le premier jour puis une fois par jour pendant cinq jours.

Est-ce un traitement qui peut être pris en prévention de la maladie ?

Nous ne le savons pas.

Lorsque vous l'administrez, au bout de combien de temps un patient atteint du Covid-19 peut-il guérir ?

Ce qu'on sait pour l'instant, c'est que le virus disparaît au bout de six jours.

Comprenez-vous néanmoins que certains de vos confrères appellent à la prudence sur ce traitement ?

Les gens donnent leur opinion sur tout, mais, moi, je ne parle que de ce que je connais : je ne donne pas mon opinion sur la composition de l'équipe de France enfin ! Chacun son métier. La communication scientifique de ce pays s'apparente aujourd'hui à de la conversation de bistrot.

Mais n'y a-t-il pas des règles de prudence à respecter avant l'administration d'un nouveau traitement ?

A ceux qui disent qu'il faut trente études multicentriques et mille patients inclus, je réponds que si l'on devait appliquer les règles des méthodologistes actuels, il faudrait refaire une étude sur l'intérêt du parachute. Prendre 100 personnes, la moitié avec des parachutes et l'autre sans et compter les morts à la fin pour voir ce qui est plus efficace. Quand vous avez un traitement qui marche contre zéro autre traitement disponible, c'est ce traitement qui devrait devenir la référence. Et c'est ma liberté de prescription en tant que médecin. On n'a pas à obéir aux injonctions de l'Etat pour traiter les malades. Les recommandations de la Haute autorité de santé sont une indication, mais ça ne vous oblige pas. Depuis Hippocrate, le médecin fait pour le mieux, dans l'état de ses connaissances et dans l'état de la science.

Quid des risques d'effets indésirables graves liés à la prise de chloroquine, notamment à haute dose ?

Contrairement à ce que disent certains à la télévision, la Nivaquine (le nom d'un des médicaments IMBECILEçus à base de chloroquine, NDLR) est plutôt moins toxique que le Doliprane ou l'aspirine prise à forte dose. En tout état de cause, un médicament ne doit pas être pris à la légère et toujours prescrit par un médecin généraliste.

Avez-vous conscience de susciter un immense espoir de guérison pour les patients atteints ?

Je vois surtout qu'il y a des médecins qui m'écrivent du monde entier tous les jours pour savoir comment on traite des maladies avec l'hydroxychloroquine. J'ai reçu des appels du Massachusetts General Hospital et de la Mayo Clinic de Londres. Les deux plus grands spécialistes mondiaux, l'un des maladies infectieuses, l'autre des traitements antibiotiques, m'ont contacté pour me demander des détails sur la manière de mettre en place ce traitement. Et même Donald Trump a tweeté sur les résultats de nos essais. Il n'y a que dans ce pays qu'on ne sait pas très bien qui je suis ! Ce n'est pas parce que l'on n'habite pas à l'intérieur du périphérique parisien qu'on ne fait pas de science. Ce pays est devenu Versailles au XVIIIe siècle !

Qu'entendez-vous par là ?

On se pose des questions franco-françaises et même parisiano-parisiennes. Mais Paris est complètement décalé du reste du monde. Prenez l'exemple de la Corée du Sud et la Chine, où il n'y a plus de cas. Dans ces deux pays, ils ont décidé depuis longtemps de faire des tests à grande échelle pour pouvoir diagnostiquer plus tôt les patients infectés. C'est le principe de base de la gestion des maladies infectieuses. Mais on est arrivé à un degré de folie tel que des médecins sur les plateaux télé ne conseillent plus de faire le diagnostic de la maladie, mais disent aux gens de rester confinés chez eux. Ce n'est pas de la médecine ça.

Vous pensez que le confinement de la population ne sera pas efficace ?

Jamais on n'a pratiqué ainsi à l'époque moderne. On faisait ça au XIXe siècle pour le choléra à Marseille. L'idée du cantonnement des gens pour bloquer les maladies infectieuses n'a jamais fait ses preuves. On ne sait même pas si ça fonctionne. C'est de l'improvisation sociale et on n'en mesure pas du tout les effets collatéraux. Que se passera-t-il quand les gens vont rester enfermés chez eux, à huis clos, pendant 30 ou 40 jours ? En Chine, on a rapporté des cas de suicides par peur du coronavirus. Certains vont se battre entre eux.

Faut-il, comme le réclame l'Organisation mondiale de la Santé, généraliser les tests en France ?

Ayons le courage de le dire : la tambouille à la française, ça ne marche pas. La France n'en est qu'à 5000 tests par jour quand l'Allemagne en effectue 160 000 par semaine ! Il y a une espèce de discordance. Dans les maladies infectieuses, on effectue le diagnostic des gens et, une fois qu'on a obtenu le résultat, on les traite. D'autant que l'on commence à voir des personnes porteuses du virus, apparemment sans signes cliniques, mais qui, dans un nombre non négligeable de cas, ont des lésions pulmonaires visibles au scanner montrant qu'ils sont malades. Si ces gens ne sont pas traités à temps, il y a un risque raisonnable qu'on les retrouve en réanimation où on ne les rattrapera pas. Ne tester les gens que lorsqu'ils sont déjà gravement malades est donc une manière extrêmement artificielle d'augmenter la mortalité.

Et faut-il généraliser le port des masques ?

C'est difficile à évaluer. On sait qu'ils sont importants pour les personnels de soin, car ce sont les rares personnes qui ont vraiment des rapports très, très proches avec les malades lorsqu'ils les auscultent, parfois à 20 cm de leur visage. On ne sait pas très bien jusqu'où volent les virus. Mais certainement pas à plus d'un mètre. Donc, au-delà de cette distance, ça n'a peut-être pas beaucoup de sens de porter un masque. En tout cas, c'est vers les hôpitaux qu'il faut envoyer en priorité ces masques pour mettre les soignants à l'abri. En Italie et en Chine, une partie extrêmement importante de malades s'est révélée au final être des personnels de soins.
Revenir en haut Aller en bas
dauphindj
membre actif
membre actif
dauphindj

Féminin
Nombre de messages : 8412
Age : 50
Département : 67

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 25/03/2011

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: coro   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 23 Mar 2020 - 16:20

Bonjour,

Après avoir lu cette article je ne peux que dire : VIVE LA FRANCE !!!!!

J'ai de la colère en moi vous ne pouvez pas imaginer à quel point... nous sommes vraiment laissé à l'abandon... sans savoir ce quoi demain est fait... Nous sommes 5 sous le même toit dont un malade, nous sommes forcément porteur.du virus vu son degré de contagion où alors le miracle a frappé chez nous aidé de quelques huiles essentielles mais je n'ose y croire...

Le médecin nous a dit samedi que normalement mon homme devrait passer une radio mais vu la situation c'est compliqué...
Donc on fait quoi ? On attend qu'il se trouve dans un état critique pour finir en réanimation...
Si j'avais du pognon et un nom, il l'aurait passé cette radio et bien plus encore !!!!! Et il ne mettrait pas ses.proches en danger... mais je ne suis qu'une pauvre petite assmat qui en prime devra reprendre le travail bientôt !!!

Depuis hier soir ça va un peu mieux, la fièvre est enfin tombée en espérant que cette fois ci c'est la bonne... mais je ne crie pas victoire, j'ai vu à quelle vitesse  cette maladie peut évoluer en très peu de temps dans le mauvais sens...

Les devoirs de ma fille sont bâclés, mon 15 ans ne fait rnais vraiment rien... tous les deux auront loupé leur année...
Mais je ne peux désinfecter mon lieu de vie pour protéger un max ma famille, faire l'infirmière, la cuisine et tout le reste en plus de remplacer les profs... je n'ai plus de force, ni la tête à ça... ma priorité est autre j'essaye de sauver les miens...

Je pleure d'angoisse de ne pas savoir dans quel état je retrouve les miens le matin...
J'ai un max de 3 h de sommeil et encore entrecoupé...
J'espère avoir gagné une bataille, mais la guerre n'est pas fini...

Courage à toutes bises


le métier et l'épidémie Coronavirus Signat10
Revenir en haut Aller en bas
sd801
membre actif
membre actif
sd801

Nombre de messages : 9627
Age : 45
Département : 11

Parent ou Assistante Maternelle ? : conseiller commercial service
Date d'inscription : 15/12/2010

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyLun 23 Mar 2020 - 21:00

courage delphine tes enfants bah ils doivent se prendre un peu en charge tu es pas multifonctions déjà moi je suis débordée parce que el grand passe son bac et que là plus de cours le 2eme a eu des tonnes de devoirs en gros une semaine de cours au cfa plus les devoirs ne deux jours il a fallu aider et puis margaux en 6eme.................................;;les fractions la longitude la latitude, le journal du confinement la reproduction de la mante religieuse.... bref j en peux plus je suis pas profs je sais pas..............................

difficile journée aujourd'hui pas trop le moral pas envi d'aller faire les courses ou plutôt non peur panique d'aller faire les courses je la voue mais;....... allez ej positive je me dis tou mon petit monde est en bonne santé mais.... il y a une épée de damocles au dessus de notre tete

allez courage delphine on est avec toi

bisous


Delphine maman de 3 loulous de tristan il a 18 ans!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!,  néo  16 ans le 30 juin  et margaux 12 ans le métier et l'épidémie Coronavirus 3664641348 le métier et l'épidémie Coronavirus 3664641348 :aime:les amours de ma vie
Revenir en haut Aller en bas
catanounou
membre actif
membre actif
catanounou

Féminin
Nombre de messages : 3058
Age : 52
Département : 00

Parent ou Assistante Maternelle ? : assistante maternelle agréée
Date d'inscription : 05/12/2007

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyMar 24 Mar 2020 - 8:03

Dauphindj, j'espère que l'état de santé de ton mari va vite s'améliorer et que même si les chances sont infimes vous allez échapper à cette cochonnerie.

Je crois qu'on est face à un vrai choix de société et un défi en terme de communication pour nous dirigeants.
Veut-on tout mettre en oeuvre pour protéger au maximum la population et plus particulièrement les personnes fragiles (c'est ce qui ressortait de l'allocution présidentielle la semaine dernière) ou alors privilégie-t-on l'activité économique quelque soient les conséquences en terme de mortalité?
J'ai malheureusement l'impression qu'on est dans le "en même temps" : on ne doit pas sortir de chez soi ni côtoyer la famille/voisins mais on peut aller travailler (y compris dans des secteurs non prioritaires) et côtoyer ses collègues, on ne peut pas être dehors dans un parc, sur une plage mais on peut être sur un chantier, on peut faire un jogging ou balader son chien mais pas marcher... Du coup ça devient inaudible, difficile à faire respecter et anxiogène.
On ne va pas jusqu'au bout des mesures de peur de perdre des points de PIB, des marchés, mais être confinés ce n'est pas forcément se tourner les pouces même pour ceux qui ne peuvent pas télétravailler. Ce temps est un temps qui va nous permettre d'évoluer, on va en sortir différents peut-être plus solidaires et cela peut être un plus pour la société et nos familles. On peut se former en ligne, se cultiver, prendre soin des siens, faire des choses en famille... et être au top au moment de la sortie de la crise.
Si on ne fait pas les efforts pour nos personnes fragiles, il faut au moins le faire pour nos soignants qui sont en première ligne et qu'il ne faut ni exposer ni épuiser (physiquement et moralement) inutilement.
Revenir en haut Aller en bas
katérie
Administrateur
Administrateur
katérie

Féminin
Nombre de messages : 10455
Age : 65
Département : sud drôme

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assmat à la retraite.
Date d'inscription : 01/01/2007

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyMar 31 Mar 2020 - 22:40

L'ASSMAT m'a envoyé ce lien spécial assistante maternelle :

je vous place le lien :

https://www.lassmat.fr/etre-assmat/techniques-professionnelles/il-faut-


le métier et l'épidémie Coronavirus Grenou10


Dernière édition par katérie le Mer 1 Avr 2020 - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pinprennelle

pinprennelle

Féminin
Nombre de messages : 12118
Age : 40
Département : 85

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 17/04/2008

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyMer 1 Avr 2020 - 8:35

Katérie, il semblerait que ta page ne fonctionne plus


le métier et l'épidémie Coronavirus Text10


Nos petites victoires quotidiennes nous donnent la force d’affronter les plus grands combats. (Sundari)
Revenir en haut Aller en bas
katérie
Administrateur
Administrateur
katérie

Féminin
Nombre de messages : 10455
Age : 65
Département : sud drôme

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assmat à la retraite.
Date d'inscription : 01/01/2007

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyMer 1 Avr 2020 - 10:26


Ces informations  ont été copiée sur le lien ci-dessus


Covid-19 : des mesures pour sécuriser les assistantes maternelles

iXimus - Pixabay
Publié le 26/03/2020
Laetitia Delhon
Journaliste spécialisée dans le travail social et médico-social, la petite enfance et le handicap
• coronavirus
• covid-19
• épidémie
• FEPEM
• IPERIA
• IRCEM
• arrêt de travail
Soutien à la profession, suppression du délai de carence, formations en ligne : Fepem, institut Iperia et Ircem présentent leur mobilisation pour faire face à la crise sanitaire.
Parmi les mesures mises en place par le gouvernement pendant la crise sanitaire, la Fepem déclare avoir soutenu l’adaptation du dispositif du chômage partiel pour les salariés du particulier employeur, notamment les assistantes maternelles.
La Fédération d’employeurs a également oeuvré pour le maintien de l’activité des maisons d’assistantes maternelles sous un seuil maximal de 10 enfants et le maintien de l’activité des assistantes maternelles ainsi que l’autorisation dérogatoire d’accueil jusqu’à six enfants.

Formations en ligne
Sur le plan des formations en cours ou à venir, l’institut Ipéria annonce avoir mis à la disposition des organismes de formation labellisés un guide des bonnes pratiques de téléformation, une plateforme de formation en ligne et une assistance pédagogique.
Un numéro gratuit, le 0 800 820 920 est également mis à disposition des particuliers employeurs et de leur salariés pour les demandes et renseignements liés à la formation professionnelle.
Face à l’annulation de plusieurs sessions de formation, l’institut Ipéria annonce également réfléchir à un « plan de relance », qui pourrait passer par une augmentation de la taille des groupes de formation.

Indemnisation complémentaire
De son côté, le groupe de protection sociale Ircem, a autorisé la suppression du délai de carence applicable au versement de l'indemnisation complémentaire - versée habituellement à compter du 7ème jour d'arrêt de travail - octroyée pour les arrêts de travail liés au Covid 19. Il annonce également la mise en place d’un traitement automatisé pour procéder à l’indemnisation complémentaire des salariés par l’IRCEM Prévoyance. Ce traitement sera effectué à partir des salaires connus sur le quatrième trimestre 2019 dans la profession d'assistante maternelle.
Enfin, fait rare dans le secteur, les syndicats des deux branches professionnelles des assistants maternels et du particulier employeur s’apprêtent à se réunir en intersyndicale afin de mieux défendre la profession dans ce contexte de crise sanitaire.
Pour profiter de la richesse éditoriale de L'assmat retrouvez nos formules dédiées ICI
Ceci peut vous intéresser

Coronavirus : Foire aux questions
Nos juristes et journalistes répondent à vos questions. Cette FAQ est actualisée et complétée en temps réel en fonction des éléments et informations qui nous sont communiqués.



Ces informations  ont été copiée sur le lien ci-dessus



lassmat.fr
Covid-19 : des mesures pour sécuriser les assistantes maternelles
Laetitia Delhon
Parmi les mesures mises en place par le gouvernement pendant la crise sanitaire, la Fepem déclare avoir soutenu l’adaptation du dispositif du chômage partiel pour les salariés du particulier employeur, notamment les assistantes maternelles.
La Fédération d’employeurs a également oeuvré pour le maintien de l’activité des maisons d’assistantes maternelles sous un seuil maximal de 10 enfants et le maintien de l’activité des assistantes maternelles ainsi que l’autorisation dérogatoire d’accueil jusqu’à six enfants.

Formations en ligne
Sur le plan des formations en cours ou à venir, l’institut Ipéria annonce avoir mis à la disposition des organismes de formation labellisés un guide des bonnes pratiques de téléformation, une plateforme de formation en ligne et une assistance pédagogique.
Un numéro gratuit, le 0 800 820 920 est également mis à disposition des particuliers employeurs et de leur salariés pour les demandes et renseignements liés à la formation professionnelle.
Face à l’annulation de plusieurs sessions de formation, l’institut Ipéria annonce également réfléchir à un « plan de relance », qui pourrait passer par une augmentation de la taille des groupes de formation.

Indemnisation complémentaire
De son côté, le groupe de protection sociale Ircem, a autorisé la suppression du délai de carence applicable au versement de l'indemnisation complémentaire - versée habituellement à compter du 7ème jour d'arrêt de travail - octroyée pour les arrêts de travail liés au Covid 19. Il annonce également la mise en place d’un traitement automatisé pour procéder à l’indemnisation complémentaire des salariés par l’IRCEM Prévoyance. Ce traitement sera effectué à partir des salaires connus sur le quatrième trimestre 2019 dans la profession d'assistante maternelle.
Enfin, fait rare dans le secteur, les syndicats des deux branches professionnelles des assistants maternels et du particulier employeur s’apprêtent à se réunir en intersyndicale afin de mieux défendre la profession dans ce contexte de crise sanitaire.
Pour profiter de la richesse éditoriale de L'assmat retrouvez nos formules dédiées


le métier et l'épidémie Coronavirus Grenou10
Revenir en haut Aller en bas
katérie
Administrateur
Administrateur
katérie

Féminin
Nombre de messages : 10455
Age : 65
Département : sud drôme

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assmat à la retraite.
Date d'inscription : 01/01/2007

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyMer 1 Avr 2020 - 10:37

comment en parler aux enfants :


Hélène Romano
Psychologue et psychothérapeute spécialisée dans la prise en charge des personnes blessées psychiquement, tout particulièrement des enfants.

   Droit privé
   Droit public

   AssFam
   AssMat

   Techniques professionnelles

Coronavirus : pourquoi et comment en parler aux enfants ?
parler aux enfants du Coronavirus
Irina Kozorog -Shutterstock
Publié le 03/03/2020
Hélène Romano
Psychologue et psychothérapeute spécialisée dans la prise en charge des personnes blessées psychiquement, tout particulièrement des enfants.

   coronavirus
   covid-19
   Hélène Romano
   traumatisme
   peurs
   angoisse

L'angoisse liée à l'épidémie de Coronavirus ne concerne pas que les adultes : les enfants sont les premières victimes de ces peurs. Il est essentiel de leur parler pour leur expliquer ce qui se passe, les rassurer et les protéger.

Face à l’épidémie mondiale du Coronavirus et ses effets (panique générale, décisions politiques certaines fois difficiles à comprendre, fermeture d’établissements scolaires, confinement…) il pourrait être tentant de ne rien dire aux enfants. L’idée étant qu’ils sont « trop jeunes pour comprendre », « que cela va les traumatiser davantage ».

Si de nombreux adultes sont convaincus que ne rien dire protége les enfants, nous savons aujourd’hui que le secret et le mensonge ont des effets dévastateurs pour les enfants quand ils en prennent conscience. Il est donc essentiel de leur en parler, en ajustant les termes à leur âge. Et les assistantes maternelles ou familiales se trouvent ici souvent en première ligne face à des parents bien déconcertés.
Un support à notre angoisse de mort

L’épidémie du Coronavirus sert de support à des peurs irrationnelles qui ont existé de tout temps : la peur de l’étranger, la peur de la nouveauté, ou autre qui sont au final la même chose : la peur de la mort. Ce qui change par rapport à des peurs ayant pu exister les siècles précédents c’est la couverture médiatique avec des supports continuent à ce sujet qui entretiennent les angoisses en permanence avec des transmissions d’informations qui ne sont pas toujours d’une totale cohérence : un marché est évacué en urgence sous prétexte qu’il ne faut pas de rassemblement de population, mais un supermarché limitrophe reste ouvert alors qu’il y a bien plus de concentration de population ; tel événement sportif est maintenu alors qu’un autre rassemblant beaucoup moins de monde est annulé. Ces disparités au niveau des décisions politiques ne font qu’entretenir une insécurité psychique et la crainte de ne pas être informé correctement.

Ceci conduit à une épidémie de la panique qui se propage aussi vite que le coronavirus sans aucune mesure et sans qu’aucun raisonnement rationnel ne semble pouvoir être entendu.

Le sentiment d’impuissance, le vécu d’arbitraire, sont ici majorés par l’effet grossissant donné par les médias, véritable caisse de raisonance à nos angoisses archaïques. Mais le coronavirus n’est pas la peste ; il se soigne dans la très grande majorité des cas. Pourtant, les personnes malades comme celles placées par précaution en « quarantaine » disent qu’elles se sentent traitées comme des pestiférées. Les magasins sont dévalisés comme après les attentats, la guerre contre l’Irak ou d’autres conflits armés ; certaines populations sont stigmatisées (personnes asiatiques). Ce besoin de trouver un support à nos angoisses est intimement lié à notre statut d’être humain. C’est le fameux « bouc émissaire », la « victime expiatoire », le paratonnerre qui va permettre de cristalliser toutes les peurs et la plus profonde de celle-ci : notre peur face à la mort.
Parler aux enfants pour les protéger

En situation de crise, l’être humain a surtout besoin de se sentir protégé et rassuré. L’isolement et la rupture des liens ne peuvent qu’être une source d’insécurité. Ce qui explique sans doute l’importance prise par les réseaux sociaux pour échanger sur les émotions au sujet du coronavirus, mais avec pour effets délétères toutes les rumeurs possibles et inimaginables.

Les enfants surtout les plus petits n’ont pas les ressources suffisantes au niveau cognitif et affectif pour comprendre et intégrer tout ce qui se passe autour d’eux. Ils sont bien davantage bouleversés par les réactions de leur entourage que par le coronavirus en tant que tel.


Pour profiter de la richesse éditoriale de L'assmat retrouvez nos formules dédiées ICI


Adapter les réponses à l’âge des enfants

Les enfants qui ont la parole posent souvent des questions, car ils sont submergés par les informations qui ne cessent d‘en parler et constatent bien dans la rue que de plus en plus de personnes ont des masques. Par exemple « c’est quoi le coronabidule ? », « pourquoi les gens ont des masques ? » , « pourquoi on ne peut pas aller au parc », « pourquoi les grands ils ont tous peur ? » etc. Face à une question d’enfant l’adulte doit comprendre qu’il y a toujours une théorie infantile et que l’enfant cherche avant tout à savoir si sa théorie est juste ou non. Le plus simple est, avant de lui répondre de lui demander ce qu’il a compris, ce qu’il en pense. Et en fonction de sa réponse, l’adulte s’adapte et apporte l’explication qui lui semble la plus adaptée. Si l’enfant lui dit qu’il ne comprend pas certaines choses (par exemple, l’interdiction d'aller à la piscine municipale, alors qu’il est possible d’aller dans un parc aquatique), l’adulte peut tout à fait lui dire que lui aussi ne comprend pas ces décisions, tout en lui expliquant que si des responsables les prennent il faut les respecter même si l’on n’est pas toujours d’accord (principe fondamental de transmission du respect de la loi et du sens civique).
Leur dire qu’on les protège

Pour les bébés et les enfants qui n’ont pas la parole, les adultes peuvent expliquer qu’ils sont inquiets, car il y a un « méchant virus », mais qu’ils sont là pour le protéger et prendre soin de lui. Il est important de parler des médecins, des hôpitaux et de tous les soins qui peuvent exister quand c’est nécessaire. Le bébé ne comprend pas comme un enfant plus grand, mais il n’y a plus de secret entre lui et l’adulte qui redevient disponible psychiquement. S’ils doivent mettre un masque, il peut leur être dit, avec des mots aussi simples que le « méchant virus va très vite et pour l’empêcher d’aller trop vite on met un masque ». Cela peut paraître une explication rudimentaire, mais l’enfant a surtout besoin de savoir qu’il n’est pas abandonné et que l’on prend soin de lui. Si l’enfant demande ce qu’est un virus, il peut lui être expliqué que c’est comme un minuscule organisme, qui n’ont ni des yeux, ni une bouche, ni des oreilles, mais qui communiquent entre eux en s’envoyant des messages (chimiques) pour agir et se multiplier. Et plus ils sont nombreux, plus ils sont forts, donc il faut tout faire pour éviter qu’ils ne le deviennent encore plus.

Un visage masqué peut être effrayant pour un enfant, car il ne peut plus se baser sur les repères émotionnels du visage. D’où l’importance d’expliquer le port du masque, quitte à le transformer en jeu comme « on est des super-héros face au coronavirus, on met notre panoplie pour l’empêcher de passer ». L’adulte peut aussi expliquer l’importance de bien se laver les mains (ce qui évitera d’autres maladies comme la gastro-entérite). Toutes ces explications simples font que la peur se transforme et l’enfant ne ressent plus cette impuissance qui paralyse tout le monde.
Rester calme et informer sans effrayer

Il serait fondamental que les adultes restent donc sereins et calmes, ce qui est bien plus facile à écrire qu’à faire surtout quand les informations ne parlent que de cela et que les décisions politiques peuvent apparaître certaines fois contradictoires. Mais mettre des mots – simples – évite de laisser l’enfant dans le vide et lui apprend à ne pas laisser ses émotions sans décryptage. Il ne s’agit pas d’avoir l’illusion de l’empêcher d’avoir peur ; la peur n’est pas négative en soi, il suffit d’en avoir conscience et de savoir que faire face à elle. Nommer le virus est important, sinon face à toute maladie l’enfant pensera qu’il s’agit de la même chose. Il peut être expliqué que le coronavirus est comme une « très méchante grippe » et qu’il se soigne. Si l’enfant rétorque qu’il sait que des gens sont morts, l’adulte peut lui répondre que c’est juste, mais que les personnes qui sont mortes étaient souvent déjà très malades ou très vieilles.


le métier et l'épidémie Coronavirus Grenou10
Revenir en haut Aller en bas
dauphindj
membre actif
membre actif
dauphindj

Féminin
Nombre de messages : 8412
Age : 50
Département : 67

Parent ou Assistante Maternelle ? : Assistante maternelle
Date d'inscription : 25/03/2011

le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus EmptyMer 1 Avr 2020 - 17:48

J'ai réceptionné hier par mail un livret "tout frais" de ma puer... il venait tout juste d'être validé par la hiérarchie...
Ce sont les préconisations pour l'accueil... ça me fait bien rire... si on les écoute on ne s'occupe plus des enfants  en accueil et on ne dort plus tellement il y a de lavages de mains, de désinfection et j'en passe...
Ceux qui ont pondu ces recommandations ne nous apprennent rien et sont loin de la réalité de notre quotidien...

Dommage je n'arrive pas à vous mettre le texte ici...
Ca vaut le coup...


le métier et l'épidémie Coronavirus Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




le métier et l'épidémie Coronavirus Empty
MessageSujet: Re: le métier et l'épidémie Coronavirus   le métier et l'épidémie Coronavirus Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
le métier et l'épidémie Coronavirus
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Assistante Maternelle : une Profession, un Forum :: La Profession :: Le Coin des Assmats :: Tout sur l'Agrément-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: